Le secteur pharmaceutique souligne sa capacité d'innovation

En 2018, 19 médicaments «hautement innovants» dans la lutte contre le cancer ont été admis au remboursement en Belgique, met en avant pharma.be, à quelques jours de la journée mondiale de la lutte contre le cancer, le 4 février. Ces traitements aident à prolonger la durée de vie des patients, à éviter la propagation de la maladie et/ou à améliorer la qualité de vie, se félicite l'association qui réunit la centaine d'entreprises pharmaceutiques du pays.

Pour la CEO de pharma.be, Catherine Rutten, «ce chiffre met en avant la capacité d'innovation du secteur (bio)pharmaceutique». Plus de 22% des études cliniques sur le cancer en Europe sont «initiées ou conduites dans notre pays», ajoute-t-elle.

«Parmi ces nouveaux médicaments figurent des traitements de thérapie ciblée destinés à une population spécifique de patients. Ces thérapies sont adaptées au profil génétique du patient. Certains médicaments ont également obtenu une extension d'indication pédiatrique. Il s'agit de traitements qui, après études cliniques, ont démontré leur efficacité chez les enfants et les adolescents», détaille Kristel De Gauquier, directrice médicale de pharma.be.

Pour, un jour peut-être, parvenir à guérir totalement tous les cancers, il faut néanmoins poursuivre la recherche, et en particulier la recherche fondamentale. C'est dans ce but que le Télévie, opération caritative de RTL Belgium au profit du Fonds de la recherche scientifique (FNRS), lancera lundi une nouvelle campagne, a-t-on appris par ailleurs.

«Et si un jour, le cancer ne faisait plus peur? Et si un jour, le cancer ne tuait plus? Et si un jour, le cancer se soignait facilement?» Ces trois scénarios sont envisagés dans des spots qui seront diffusés en radio et en télévision, outre des capsules explicatives sur les réseaux sociaux avec la participation du professeur et docteur en médecine Cédric Blanpain (ULB).

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.