Préserver ou non la vessie?

Une étude de cohorte suggère que la chirurgie est supérieure au traitement trimodal dans le carcinome urothélial de la vessie envahissant le muscle. La différence diminue toutefois avec l’âge.

Au cours de ces dernières années, plusieurs protocoles de traitement multimodal visant à épargner la vessie ont été évalués comme alternative à la cystectomie radicale, considérée comme le traitement local de référence en cas de carcinome urothélial de la vessie envahissant le muscle. L’approche conservatrice la plus étudiée combine une résection transurétrale maximale de la tumeur vésicale (TURBT, maximal transurethral resection of bladder tumor) et la radiothérapie avec chimiothérapie radio-sensibilisante concomitante.

L’étude de cohorte observationnelle publiée récemment dans European Urology est basée sur les données de la National Cancer Data Base des Etats-Unis. Parmi les 341.667 sujets chez lesquels un cancer de la vessie a été diagnostiqué entre 2004 et 2011, les investigateurs ont identifié 12.843 cas de carcinome urothélial de vessie envahissant le muscle (cT2-4N0M0) traités par traitement multimodal ou cystectomie.

Leur analyse suggère que le traitement trimodal diminue la survie globale à long terme mais que la différence par rapport à la chirurgie tend à diminuer avec l’âge. Le gain en survie associé à la cystectomie radicale devrait ainsi être considéré en tenant compte du risque chirurgical, particulièrement chez les patients plus âgés. Les auteurs considèrent que leurs résultats sont préliminaires et soulignent la nécessité d’entreprendre une étude contrôlée et randomisée sur le sujet.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.