L’association de l’abiratérone à la privation 
androgénique semble bénéfique dans le cancer 
de la prostate

Deux études (STAMPEDE et LATITUDE) publiées dans le NEJM se sont penchées sur l’adjonction de la combinaison abiratérone + prednisolone à la thérapie par privation androgénique dans la prise en charge du cancer de la prostate. 
Tant Karim Fizazi que Nicholas James ont obtenu des...

Vous souhaitez continuer à lire cet article ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.