Nouveau : une “pilule radiologique” connectée pour le dépistage du cancer du côlon

Bientôt finies les coloscopies traditionnelles peu appréciées par les patients ? L’avenir pourrait être une petite capsule émettant des rayons X, qui vient d’être approuvée par les régulateurs en Europe.

Cette capsule, mesurant 3 cm de long sur 11 mm de large, contient une source de rayons X avec une faible demi-vie, un système de positionnement, des composants informatiques et une batterie. Les données d’imagerie et de localisation qu’elle émet sont réceptionnés par des capteurs situés sur la peau du patient au niveau du trajet du côlon.

Pas besoin d’une sédation, ni d’une préparation fastidieuse avec des laxatifs : la capsule est avalée avec une cuillère à soupe d’un agent de contraste qui va se mélanger aux aliments présents dans le côlon. La position de la capsule et ses mouvements sont suivis en permanence, mais le scanner ne fonctionne que lorsque la capsule est dans le côlon et en mouvement, ce qui évite un double scannage de la même région et diminue l’exposition aux rayons X. Le patient peut continuer à vaquer à ses occupations pendant les 2-3 jours de parcours de la capsule dans le tube digestif. Lorsque la capsule est expulsée, les capteurs sont analysés.

La pilule fonctionne sur deux phénomènes de rayons X distincts. L’un consiste à envoyer des rayons X vers l’agent de contraste avalé, qui émet en retour ses propres rayons X. Ceci le rend, ainsi que le contenu auquel il est mélangé, plus visible. L’autre phénomène est appelé la diffusion Compton qui se manifeste lorsque les rayons X interagissent avec les électrons dans les tissus de la paroi colique et que certains des rayons X reviennent à la capsule. La combinaison de ces 2 lectures aboutit à une nouvelle vue à l’intérieur du côlon et à une identification possible des lésions qui devraient entraîner la réalisation d’examens complémentaires.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.

Derniers commentaires

  • Floriane Ausloos

    13 Février 2018

    Super pratique pour enlever les polypes... elle sera reléguée au même rend que la coloscopie virtuelle. Moins irradiant heureusement!

  • Antoon GEUKENS

    30 Janvier 2018

    Très intéressant.
    ?Etudes sur dépistages ?