Prise en charge du cancer: 
des inégalités à tous les étages

De nombreuses études ont souligné, au cours de cet ASCO, les inégalités de prise en charge du cancer, selon le sexe, l’ethnie, l’âge, la région, ou encore la relation médecin-patient.

Les femmes sont moins bien traitées que les hommes en cas de cancer tête et cou (1). Ce résultat...

Vous souhaitez continuer à lire cet article ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.