Communiqué de Bristol-Myers Squibb

Les résultats de l’étude Checkmate-227 ont été présentés durant l’AACR (American Association for Cancer Research).

«Dans cette étude, la charge mutationnelle était un biomarqueur majeur capable de prédire quels malades traités en première intention pour un cancer du poumon...

Vous souhaitez continuer à lire cet article ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.