Cancer du poumon: l’immunothérapie 
s’allie aussi avec la chimiothérapie

Les inhibiteurs de PD-1 et de PD-L1 constituent des traitements efficaces en cas de cancers pulmonaires ne présentant pas les mutations EGFR ou ALK. La question posée par les auteurs de cet article est de savoir si le pembrolizumab peut être plus efficace si on le combine avec...

Vous souhaitez continuer à lire cet article ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.