AvaALL: pas de démonstration 
pour le bévacizumab en maintenance 
après progression

Associer le bévacizumab au traitement standard a montré un bénéfice en PFS et en survie globale dans le NSCLC métastatique (1). L’intérêt de le maintenir après progression avait déjà été démontré en cas de cancer colorectal (2) et de cancer du sein (3). Il semblait donc logique...

Vous souhaitez continuer à lire cet article ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.