Amélioration de la détection des mutations 
de l’EGFR dans le CBNPC

L’isolation combinée de l’ARN exosomal et de l’ADN tumoral circulant (ADNtc) présente une meilleure sensibilité pour la détection des mutations de l’EGFR dans le plasma des patients souffrant d’un cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC). C’est ce que suggèrent les...

Vous souhaitez continuer à lire cet article ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.